Non à l'initiative sur le salaire minimum légal

En 2014, le peuple se prononcera sur une initiative visant à introduire un salaire minimum uniforme dans toute la Suisse. Cette proposition passe par-dessus les partenaires sociaux et tend à dévaloriser leur dialogue. Or, en Suisse, ce partenariat social est une réalité. Il repose sur les conventions collectives de travail qui peuvent être étendues à toute une branche et être déclarées de force obligatoire.

Ce partenariat social est une des raisons qui expliquent le succès économique de la Suisse et un taux de chômage très faible en comparaison européenne. Ne cassons pas cette dynamique pour le plaisir d'avoir une loi dite sociale de plus.

Le salaire minimum légal proposé serait imposé à toute la Suisse, de manière uniforme dans toutes les branches et dans toutes les régions. Or, tout le monde sait bien que le coût de la vie n'est pas le même partout dans notre pays. Un salaire minimum imposé partout risque de pénaliser certaines régions. Certains emplois, exigeant peu de qualifications, pourraient disparaître, ce qui rendrait plus difficile l'accès au marché du travail. Les travailleurs de notre pays seraient les premiers à en subir les conséquences... - par amour de la Suisse.

0 Kommentare


Diskutieren Sie mit!

Bei Politnetz legen wir Wert auf einen konstruktiven Austausch. Bitte bleiben Sie beim Thema und respektieren Sie andere Personen. Lesen Sie unsere Diskussionsregeln.


Mehr zum Thema «Lohn»

zurück zum Seitenanfang
  • Copyright © Politnetz AG 2009–2017
  • Impressum
Release: production