Deux décisions courageuses qui produisent des effets positifs !

Première nouvelle : la fin du remboursement des lunettes pour enfants a fait baisser leur prix ! Voilà ce que l’on apprend après trois mois d’application de la nouvelle décision de notre conseiller fédéral Didier Burkhalter de ne plus prendre en compte le remboursement des lunettes dans l’assurance maladie de base.

Que n’a-t-on pas entendu sur cette décision, y compris parfois dans nos rangs. Mais la vérité finit quand même par apparaître. La décision est juste car une assurance sociale n’a pas à financer des prises en charge dont les prix sont manifestement surfaits comme le montre la baisse de prix enregistrée ces derniers mois. Didier Burkhalter avait raison de prendre cette mesure !

Seconde nouvelle : la nouvelle loi sur l’assurance chômage a des effets positifs, le nombre de chômeurs en fin de droit et celui des personnes faisant appel à l’aide sociale est moins grand que prévu…. Autrement dit, changer la loi produit des effets incitatifs sur le retour à l’emploi, fort probablement. C’est ce que souhaitaient les libéraux radicaux qui ont soutenu la réforme lors du vote populaire.

Ces deux nouvelles ont un point commun : elles montrent que des décisions a priori peu sympathiques peuvent se révéler très judicieuses. Elles montrent aussi qu’il faut du courage en politique !

0 Kommentare


Diskutieren Sie mit!

Bei Politnetz legen wir Wert auf einen konstruktiven Austausch. Bitte bleiben Sie beim Thema und respektieren Sie andere Personen. Lesen Sie unsere Diskussionsregeln.


Mehr zum Thema «Sozialversicherungen»

zurück zum Seitenanfang
  • Copyright © Politnetz AG 2009–2017
  • Impressum
Release: production