Construire l'infrastructure de demain

La Suisse doit mieux gérer sa croissance, le PLR revendique une meilleure anticipation de la croissance si demain elle veut être aussi performante qu'aujourd'hui. La garantie d'une Suisse compétitive et économiquement forte, se fonde sur trois garanties : une population bien formée, une fiscalité saine et équilibrée, des infrastructures de qualités.

Lors de la dernière session l'avenir de nos hautes écoles a fait débat et l'on se réjouit de la création des parcs d'innovation. Le budget fédéral est construit avec rigueur et garantit un taux d'endettement contrôlé. Nous parlons aujourd'hui du futur de nos infrastructures.

En préambule rappelons que l'on doit construire les infrastructures pour une Suisse de 8 voire 9 millions d'habitants à l'horizon 2050. Un premier constat, la mobilité est plurielle, elle se compose tant de la mobilité douce que de l'usage des transports publics, du transport individuel et lourd et du transport aérien. De plus, la garantie d'une communication performante c'est aussi la garantie de la liberté du savoir, de l'information et de l'échange social. On a une responsabilité sociale à garantir la mobilité et la communication sous toutes ses formes et qu'elles soient garanties selon nos besoins. On constate que l'augmentation de notre population et l'augmentation tant de la mobilité que de la communication.

Le PLR déclare SA volonté de garantir et développer des infrastructures de qualités, durables et performantes. La «Croix Fédérale de la mobilité» proposée par le PLR s'inscrit dans cette vision et adopte les postulats suivants :

  • Un réseau ferroviaire prenant en compte la garantie d'accès aux agglomérations par des cadences de 15 minutes

  • Un réseau ferroviaire Est-Ouest avec une vitesse commerciale jusqu'à 160km/h

  • Un réseau autoroutier Est-Ouest et Nord-Sud fluide et sécurisé

  • L'accès aux aéroports internationaux adaptés à leur développement

  • Un réseau de fibres optiques à la portée de tous

La Suisse de demain se construit aujourd'hui. La Suisse est ambitieuse, la Suisse est compétitive et doit garantir sur le long terme sa compétitivité. La Suisse construit et prépare son futur. Le politique doit anticiper, la mise en œuvre d'un projet est longue et fastidieuse, il se construit avec la société. Il nécessite certes des moyens financiers, mais préalablement il faut un accord de la population !

0 Kommentare


Diskutieren Sie mit!

Bei Politnetz legen wir Wert auf einen konstruktiven Austausch. Bitte bleiben Sie beim Thema und respektieren Sie andere Personen. Lesen Sie unsere Diskussionsregeln.


Mehr zum Thema «Verkehr und Infrastruktur»

zurück zum Seitenanfang
  • Copyright © Politnetz AG 2009–2017
  • Impressum
Release: production