Votation du 4 septembre dans le canton de Vaud: un NON fraternel mais résolu au droit de vote des étrangers!

Les partis vaudois de gauche et du centre souhaitent accorder le droit de vote et d'éligibilité aux étrangers résidant depuis au moins dix ans en Suisse, dont les trois dernières années dans le canton de Vaud. Ainsi, un Allemand ayant habité 7 ans à Zurich, puis 3 ans à Lausanne pourrait-il s'exprimer sur la fusion des cantons de Genève et de Vaud! C'est dire quelle estime la gauche et le centre portent à notre démocratie! Soyons sérieux: pour prétendre participer à l'élaboration des lois de l'Etat, il faut avoir un lien fort avec celui-ci: c'est la nationalité suisse. En ce jour de fête nationale, défendons notre démocratie directe avec force et conviction et refusons de brader la nationalité Suisse.

0 Kommentare


Diskutieren Sie mit!

Bei Politnetz legen wir Wert auf einen konstruktiven Austausch. Bitte bleiben Sie beim Thema und respektieren Sie andere Personen. Lesen Sie unsere Diskussionsregeln.


Mehr zum Thema «Ausländerstimmrecht»

zurück zum Seitenanfang